Analyse de Tiémoko Assalé sur la réconciliation nationale ou comment éviter les malentendus !

Publié le par Diack gassama

Analyse de Tiémoko Assalé sur la réconciliation nationale ou comment éviter les malentendus !


Henri Konan Bédié a certainement une responsabilité dans les malheurs qui se sont abattus sur les Ivoiriens depuis décès du premier président de la Côte d'Ivoire.
Guéi Robert, paix à son âme, à certainement une responsabilité dans le drame qu'a connu ce pays.
Alassane Ouattara et ses partisans, ont certainement une responsabilité dans le drame que ce pays a vécu depuis 1993.
Soro Guillaume et ses amis de l'ex rébellion ont une responsabilité dans les malheurs de la Côte d'Ivoire.
Chacun, parmi nous, en pensée, action ou en omission, a une responsabilité dans les malheurs de ce pays.
Mais Laurent Gbagbo lui et ses partisans, n'ont absolument aucune responsabilité dans tout ce qui s'est passé dans ce pays. Ce sont des agneaux à qui de méchants loups, coalisés à travers le monde entier, ont fait du tort.
On devrait donc tous se couvrir le visage et la tête d'encens et nous prosterner sur leur passage pour implorer leur pardon.
Autrement la réconciliation ne se fera pas.
Évidemment, des gens éclairés comprendront la profondeur de ces écrits et l'appel y contenu, malgré l'ironie volontaire. Mais des émotifs viendront témoigner en s'offrant le droit de perquisitionner mon esprit.
Je prends ma part de responsabilité ce matin.

Tiémoko Assalé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article