Une altercation qui met à nu la fragilité de notre système judiciaire

Publié le par Diack gassama

Une altercation qui met à nu la fragilité de notre système judiciaire
L'affaire du député Yah touré en altercation avec une policière, met en lumière la trop vive émotion avec laquelle certaines analyses se font . Dans un pays de droit il y'a des règles . Certaines procédures doivent respecter les faits et événements observés.
 
Mais lorsque la politique politicienne, rentre en jeu par des tours de basses manœuvres dans le juridique, cela finit par corrompre les faits. Un député n'est pas au dessus de la loi certes, cependant dans un même temps il n'est pas un citoyen ordinaire ,avant de le déférer en maison d'arrêt on se réfère aux textes régaliens et la procédure nécessaire . Manifestement , dans cette affaire la faiblesse de notre système judiciaire est encore mise à nu, elle a ici réagit à vive précipitation , pour après refléchir ...
 
Qui donnera ici l'exemple finalement? ni les citoyens prêts à lyncher un député , ni la justice qui a vite fait d'accélérer sa décision sans aucun recule, pour se rétracter par la suite.
 
L'enseignement à retenir c'est que notre système politique fragilise le respect de la séparation des pouvoirs, la 3ième république est un échec à ce point de vue. La justice sélective ne peut garantir une nation forte.
 
 
 
diack gassama
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article