Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

covid-19

côte d'voire- Mesures contre le COVID-19, le président Ouattara oublie l’accompagnement social?

Publié le par Diack gassama

côte d'voire- Mesures contre le COVID-19, le président Ouattara oublie l’accompagnement social?

Le président Alassane Ouattara s’est exprimé hier lundi 23 mars face à la nation, dans le cadre des mesures contre cette pandémie du COVID-19 . ce qu’on peut retenir c’est que l’annonce du confinement s’est vue renforcée de 8 mesures supplémentaires.

Le président ivoirien a désavoué son gouvernement, en dénonçant le comportement laxiste, irresponsable et le favoritisme qui a prévalu en ce temps de crise pandémique. Il faisait référence à l’affaire INJS. En effet, la famille de son ministre Adama Bictogo, celle du célèbre artiste Gaou Magicien Asalfo, le Footbaleur Max Alain Gradel et bien d’autres… furent exemptés en catimini du centre improvisé de confinement IINJS (institut national de la jeunesse et des sports).

C’est seulement à la suite d’une protestation dans la même nuit du scandale et le lendemain matin, que le ministre de la santé Aka Ouélé décide, sous la pression des binguistes comme sont  communément appelés  les ivoiriens résidant en France, de laisser tous les passagers du vol Air France, rentrer chez eux. Cela, sans même s’assurer de savoir si certains d’entre eux étaient  contaminés et constitueraient par l’occasion un danger pour leur proche . Clairement cela avait, pour pour but de dissiper  le scandale, ce favoritisme élitiste honteux.

Revenons , au discours du président Ouattara sorti à la rescousse de ses ministres totalement largués. Il annonce 8 mesures supplémentaires à celles prises quelques jours avant. Toutefois, sans y prévoir des mesures sociales d’accompagnement des plus démunis, du secteur informel et des PME.  Comme le réclament de nombreux ivoiriens : « on veut bien restés confinés, mais on mange comment ? » voici ce qui ressort sur toutes les lèvres.

Pourtant son compair sénégalais, Macky Sall n’a pas ignoré en plus de mesures de confinement,annonce le décaissement d’ environ 1000 milliards en guise de riposte contre  le COVID-19 , puis des mesures de report fiscal, un budget spécialement prévu pour les familles paupérisées etc...

On pourrait relever parmi les faiblesses de ces mesures,  le flou relatif aux autorisations de sortir d’Abidjan. Quelle(s) autorité(s)  les délivrent ? Quelles sont  les conditions d’octroie de ces autorisations ?...

Pour résumer, Combattre le COVID-19  se fera dans le strict respect  des mesures en vigueur, mais également la clarification de celles entachées d’imprécision, enfin, le nécessaire accompagnement, qui sera de nature à soutenir les efforts solidaires du  contribuable ivoirien.

 

 

                                                                                                                                          Diack Gassama

Partager cet article
Repost0