Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

rhdp

Mabri pas content, alors là pas du tout !!

Publié le par Diack gassama

 Mabri pas content, alors là pas du tout !!

Mabri pas content  alors là pas du tout !!!

Alors que le président de L’UDPCI , Dr Abdallah Mabri Toikeuse s’attendait à un mode de désignation plus respectueux de la démocratie et surtout de la base militante du RHDP, c’est à son grand désarroi qu’hier lors du conseil politique convoqué par le président Alassane Ouattara, le choix du candidat aux prochaines élections présidentielles a été décidé hâtivement selon Mabri. 

Ce dernier a même exprimé son mécontentement sur le choix d'Amadou Gon Coulibaly à travers un tweet , on ne peut plus clair : « Je suis un homme de conviction et je préfère dire ce que je pense.
Monsieur le Président, vous êtes le fils du Président Félix Houphouët-Boigny, qui nous a enseigné le dialogue. Nous nous appuierons sur le dialogue pour régler nos divergences.
Ne prenons pas des engagements d’une heure dans une salle, qui par la suite ne refléteront pas la réalité sur le terrain.
Faites donc comme Félix Houphouët-Boigny . Travaillez à nous mettre en équipe. » dixit Mabri .

C’est surtout la façon cavalière avec  laquelle cela a été fait qui lui laisse un goût amer.  Lui qui rêvait d’être président de la république de côte d’ivoire, voici son rêve ainsi envolé. Il a certainement passé l’une de nuit les plus désagréables notre ami  des montagnes. Que va-t-il faire désormais ? Se contentera t-il  de ruminer  sa  frustration ? Que peut-il faire ou dire pour changer la donne ? 

Partager cet article
Repost0

Adjoumani trahit le secret du RHDP , décryptage !

Publié le par Diack gassama

Adjoumani trahit le secret du RHDP , décryptage !


Hier le RHDP a organisé une conférence de presse pour répondre au PDCI. Le porte-parole du RHDP a tenu des propos très grave.


M Adjoumani Kobenan dévoile le plan Machiavélique caché derrière son vrai faux slogan "2020 c'est bouclé c'est géré" Le RHDP prépare donc la fraude massive, à en croire les propos de son porte-parole : " le RHDP n'a pas peur d'enroler des étrangers pour constituer la liste électorale". Ce n'est pas nous qui l'affirmons sans preuve , mais c'est lui même qui le dit de ses propres mots et sa gestuelle qui a fidélisé sa pensée.

D'aucuns me diraient que ce pourrait être un lapsus, quand bien même que c'est un lapsus , on pourrait aisément parler de lapsus révélateur. Bon, accordons leur le bénéfice du doute, et analysons en profondeur ces propos. Considérons qu'il a voulu dire " le RHDP n'a pas besoin d'enroler des étrangers pour constituer son électorat." Il ne répond pas non plus à la préoccupation des ivoiriens au sujet de la fiabilité du système d'identification. Ce qui indiquerait en conséquence que la simple volonté de se maintenir au pouvoir suffirait pour user librement de ces mécanismes de falsification qui leurs sont facilement à portée. En effet, le président du PDCI RDA, Henri Konan Bédié, a été explicite quant à la cette fraude organisée en préparation par le biais de l'enrolement illégal des étrangers.
Les propos d'Adjoumani ne disculpent aucunement son parti le RHDP, à fortiori convaincre les citoyens ivoiriens.

Si l'on se réfère également à la lenteur constatée autour de la réforme de la CEI, il existe une concordance de méthode, mieux, une logique de non transparence. Conclusion, le RHDP espère s'offrir inconditionnellement à la fraude massive de son électorat. Au sortir de cette observation, gageons ensemble qu'il y'a une urgence d'accélérer le processus de la réforme de la CEI, condition sinéquanone d'élection transparente. Aussi qu'un oeil vigilant soit porté sur le nombre de naturalisations accordées en ces périodes.



               Diack Gassama


Partager cet article
Repost0

Le RHDP veut pouvoir réussir tout comme Soro 

Publié le par Diack gassama

Le RHDP veut pouvoir réussir tout comme Soro 

Soro annoncé bientôt dans l'ouest, voici que le gouvernement se précipite aussi d'y aller. La ministre Anne Oulotto prend une photo devant une pompe villageoise, en pensant avoir le même impact que Soro, Peine perdue.

Toute la Côte d'Ivoire sait aujourd'hui que Guillaume Soro est le seul qui fait démenager tout un gouvernement. 

Regardez bien la photo c'est la ministre et les administrateurs et préfet qui sourient. Les populations sont-elles où? Elles sont bien entendu reléguées au second plan. 
Véritable scène théâtrale! il n'existe pas cette authenticité, l'osmose que peut caractériser le lien entre le leader générationnel et le peuple.

Le RHDP suit les traces de Soro, les faits le confirment bien. Les ivoiriens aiment à dire : 
"la photocopie ne peut jamais égaler l'original"
Honnêtement on a comme le sentiment que le président de la république est Guillaume Soro et le RHDP à l'opposition. 

                                                
                                                                              Diack Gassama 
                                                    
                                                              

Partager cet article
Repost0

Rififi au RHDP, les ambitions de Mabri semblent déranger

Publié le par Diack gassama

Rififi au RHDP, les ambitions de Mabri semblent déranger

Le ministre Albert Mabri Toikeusse, président de L'UDPCI et 2ième Vice président serait-il entrain de faire l'objet d'une mise à l'écart du gouvernement.

Selon certaines indiscrétions, il lui serait reproché de ne pas oeuvrer avec labeur pour la cause du premier ministre Amadou Gon coulibaly qui souhaite être candidat aux présidentielles de 2020, représenter donc le RHDP.
Les ambitions nourries par Mabri  semblent déranger ses compagnons du RHDP. Que Mabri décidera t-il quant à son avenir politique et celui de son parti L'UDPCI? Les semaines avenir nous le diront.

 


MON OBSERVATION : le RHDP aurait réglé ce problème, s'il se soumettait aux primaires. C'est le meilleur casting politique qui met en scène la transparence, la légitimité et la démocratie au sein des partis politiques.

D'ailleurs plusieurs militant alléguent que si des primaires aurait instauré une concurrence saine entre les prétendants aux prochaines élections de 2020. Avec pour avantage de garder des ténors de la scène politique du parti comme Guillaume Soro qui souhaitait voir le respect interne de la démocratie se prononcer.

Pour moi tous les autres partis politiques traditionnels gagneraient à emboîter le pas, en organisant leurs primaires. C'est aussi cela l'évolution démocratique au sein des partis.



                             Diack Gassama

Partager cet article
Repost0