Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les ivoiriens face aux spéculations financières bien loin de leur réalité

Publié le

la Banque mondiale indique dans sa dernière analyse que les pays qui s’en sortent le mieux sont ceux qui disposent d’un cadre de gestion macro-économique plus solide et de règlementations plus favorables aux activités commerciales , ainsi que d'exportations plus diversifiées et en aval des institutions plus efficaces , solides .parallèlement à cette analyse de la banque mondiale , celle du FMI révèle un réel déficit de la balance commerciale ivoirienne .  toujours selon le FMI , ce déficit représentera jusqu'à 2,5% du produit intérieur brut. À mon sens,  ce qui pourrait donner du sourire aux ivoiriens à l'état actuel des choses , c'est bien semble t-il l'évolution et l'amélioration des conditions de vie des populations . la seule et unique préoccupation des ivoiriens c'est bien , de sortir de ce gouffre economique : la cherté de la vie . ces deux prévisions sont très contrastées à mon avis,  l'assainissement de la gestion du  budget est une priorité . les dépenses de certaines infrastructures publiques à caractère secondaire dans l'ordre des priorités devront être reportées à mon sens , à titre d'exemple le 4ième pont reliant la commune de yopougon à celle du plateau .pour résumer l'ivoirien a besoin d'une évolution de son quotidien pas de spéculations à en faire douter plus d'un .

Les ivoiriens face aux spéculations financières bien loin de leur réalité

la Banque mondiale indique dans sa dernière analyse que les pays qui s’en sortent le mieux sont ceux qui disposent d’un cadre de gestion macro-économique plus solide et de règlementations plus favorables aux activités commerciales , ainsi que d'exportations plus diversifiées et en aval des institutions plus efficaces , solides . parallèlement à cette analyse de la banque mondiale , celle du FMI révèle un réel déficit de la balance commerciale ivoirienne .  toujours selon le FMI , ce déficit représentera jusqu'à 2,5% du produit intérieur brut. À mon sens,  ce qui pourrait donner du sourire aux ivoiriens à l'état actuel des choses , c'est bien semble t-il l'évolution et l'amélioration des conditions de vie des populations . la seule et unique préoccupation des ivoiriens c'est bien , de sortir de ce gouffre economique : la cherté de la vie . ces deux prévisions sont très contrastées à mon avis,  l'assainissement de la gestion du  budget est une priorité . les dépenses de certaines infrastructures publiques à caractère secondaire dans l'ordre des priorités devront être reportées à mon sens , à titre d'exemple le 4ième pont reliant la commune de yopougon à celle du plateau .pour résumer l'ivoirien a besoin d'une évolution de son quotidien pas de spéculations à en faire douter plus d'un .

Partager cet article
Repost0

Le franc CFA out ?

Publié le

Le franc CFA out ?

les ministres des finances des pays de la zone franc CFA et les gouverneurs des deux banques centrales africaines se réunissent à paris ce vendredi 29 septembre. la grande question qui sera abordée porte sur l'avenir du franc CFA une monnaie que le peuple africain veut voir disparaître . telles les contraintes sont grandes . d'une part sa part fixe à l'euro et invariable , d'autre part ses devises conservées en banque de france à 50 % limite la cruellement la possibilité des pays afticains d'utiliser leur devises et ainsi les faire fructufier , il y'a encore d'autres contraintes secondaires de cet arrimage tel que l'ingérence dans le choix de partenaires  et le  système macro économique entre pays africains .la souveraineté monétaire est un choix qu'on pourra assumer à condition d'aller à bonne gouvernance et la transparence dans le fonctionnement de nos capitaux . il est vrai que la décision du ( franc CFA Out ! ) est plus que jamais appellée par l'Afrique .Diack.G

Partager cet article
Repost0

Violences en RDC ça suffit !

Publié le

Violences en RDC ça suffit !

Il faudrait absolument que les responsabilités soient situées sur ces meurtres en RDC , c'est inadmissible de tuer ainsi,  au nom de qui ou de quoi ??? il y'a eu des exactions contre l'opposition politique et pire plusieurs morts dénombrés . Au delà du constat , les commanditaires devront répondre de leurs actes .Nous devons en afrique , absolument nous parler un language de vérité , et arrêter de faire les jeux de sourds , Mr Kabila souhaite être entendu par l'opposition C'est bien !  en revanche la constitution etant formelle , il se doit de la respecter avant tout . voici à mon sens l'une des clés de résolution de cet impasse qui tient au final captif,  le peuple congolais . ça suffit ! L'Afrique doit avancer .                                                       Diack. G

Partager cet article
Repost0