Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bouaké dans une galère qui perdure , il n'y a plus d'eau .

Publié le par Diack gassama

Bouaké dans une galère qui perdure , il n'y a plus d'eau .

Il est vrai que le débat sur le RHDP, préoccupe le gouvernement. Mais la pénurie d'eau qui sévit à Bouaké plonge les populations dans une détresse totale,et c'est l'occasion de fonder des réflexions sur la crise de l'eau dans plusieurs pays africains , notre pays, en paye les frais, par la sécheresse des cours d'eau.

La politique accrue de préservation de l'environnement devra être un code d'application de la politique de développement durable.  Les solutions d'urgences proposées sont largements insuffisantes , cette pénurie se prolonge depuis plusieurs semaines maintenant .

 

                                                                                                diack gassama

 

Partager cet article
Repost0

Une carence de débat sur la RTI

Publié le par Diack gassama

Une carence de débat sur la RTI

#analyse

[ une carence de débat sur la RTI ]

Dévaloriser la RTI pour valoriser RFI ? triste spectacle. Notre génération voit et fera les choses différemment.

Des micros et des caméras à la RTI ( radio télévision ivoirienne ) , ce n'est pas ce qui manque. Un plateau ? il n'en faut pas de Très sofistiqués pour produire des débats. Des intellectuels, hommes et femmes avertis, des protagonistes d'idées de qualité, la côte d'Ivoire notre pays en regorge .

Que se passe-t-il donc ? Pourquoi assistons nous à ce désert d'offre de réflexion sur la RTI , pendant que sur RFI ( Radio france internarionale ), se constate un intérêt invraisemblable de nos dirigeants à y faire valoir leur potentiel. Quel est l'objectif recherché avec de telles pratiques .

Il est clair qu'une telle attitude est sans conteste dévalorisante pour la chaîne des "soit disant grands événements" ( RTI). Qui finalement ne propose rien , non parce qu'il n'y réside aucune intelligence ! Il est question ici de volonté politique de privilégier des divertissements et du festif en lieu et place de l'instructif.

L' engouement suscité chez nos concitoyens lors du débat d'hier sur la radio France internationale a démontré le vide que proposait la RTI . Ce bien triste spectacle notre génération, le voit et fera les choses différemment . Une des nécessités de l'alternance générationnelle est de recourir à une gestion adaptée aux attentes de l'ivoirien d'aujourd'hui.

2020 est assurément le temps d'une nouvelle génération, l'alternance générationnelle en sera le symbole marquant.

                                                                                                   

                                                                                                                                                         Diack Gassama

Partager cet article
Repost0