Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Municipales 2018, KONE THEFOUR le fils d'abobo marque les esprits dans sa commune ! I

Publié le par Diack gassama

Municipales 2018, KONE THEFOUR  le fils d'abobo marque les esprits dans sa commune !  I
Municipales 2018, KONE THEFOUR  le fils d'abobo marque les esprits dans sa commune !  I

Il ne se passe pas un jour dans la commune d'Abobo sans que ce nom ne sorte dans les discussions des Abobolais, il se nomme Koné Théfour, fils d'Abobo, ayant grandi à Abobo, il y demeure fidèle. Son seul objectif est résolument la défense et l'amélioration des conditions de vie dans cette commune. 

tous saluent son pragmatisme à travers diverses actions sociales, des échanges de vérité et de sensibilisation auprès de toutes les strates de population qui y résident sur leurs réalités existentielles et les nouveaux défis de gestion communales d'Abobo , portées sur l'éducation, l'environnement , la salubrité , la sécurité... Sans distinction aucune de classe et de statut social. Véritable passionné et engagé il a fini par convaincre les habitants de la commune d'Abobo. L'honorable Koné Théfour candidat indépendant de cette commune fait tremblé le parti de la case verte,le RDR.  le RDR fait un choix incohérent de présenter le ministre Hamed bakayoko pour challenger Koné Théfour .

l'opinion des Abobolais est clair à ce sujet, ils optent pour préférence un homme de terrain, Koné Théfour à Abobo. Plutôt qu'un homme qui n'aura pas le temps nécessaire pour répondre à leurs préoccupation, le ministre Hamed Bakayoko est perçu par les Abobolais comme un parachuté par le RDR sans connaitre cette commune, connu comme étant fils d'Adjamé alors leur question: pourquoi délaisse t-il sa commune où il y'a beaucoup à faire pour une commune qu'il ne connait pas . Oú il n'y a pas en cœur. 

 

Contrairement à Koné Théfour qui a déjà marqué les esprits des siens pour sa dévolution. Cette situation est identique au choix incompréhensible fait par le RDR aux législatives dernières 2016 où la ministre Affoussiata Bamba avait été désignée pour affronter une fille de Cocody Yasmina Ouegnin député sortante de Cocody. pourtant la logique aurait voulu que député sortante d'Abobo Affoussiata Bamba ait l'aval de son parti pour se représenter à Abobo. Le résultat fut sans appel, Cocody fit le choix d'une candidate qui connait sa collectivité Yasmina Ouegnin. 

Cette situation similaire risque de se présenter à nouveau à Abobo en faveur du fils d'Abobo Koné Thefour, homme au service d'Abobo . Un autre fait qui plaide en sa faveur ce sont ses valeurs d'humilité , véritable philanthrope, encore mieux, sa disponibilité, contrairement au ministre Hamed Bakayoko qui cumul plusieurs postes, ministre de la défense, député, n'aura pas manisfestement  une minute à consacrer à la commune d'Abobo . 

Tous les regards sont braqués sur les municipales 2018 à Abobo . Koné Thefour en toute sérénité poursuit son travail quotidien dans sa commune ...

************************************************************************************************

 

 

                                                                                                                 diack gassama 

Partager cet article
Repost0

Grande pénurie d'eau à bouaké, le gouvernement jette l'éponge et s'en remet à Dieu!

Publié le par Diack gassama

Grande pénurie d'eau à bouaké, le gouvernement jette l'éponge et s'en remet à Dieu!

Ma réaction :

Pénurie d'eau à BOUAKÉ, le ministre Bruno Koné confirme que le gouvernement jette l'éponge et demande aux populations de prier Dieu .

 

Là oú normalement le gouvernement devrait retrousser les manches pour sauver les populations, il lâche le "gbèkè " (BOUAKÉ).

 

Phénomène des microbes aveu d'impuissance. 
Pénurie d'eau, aveu d'impuissance. 
Départ massif des jeunes pour l'immigration par le chemin de la mort aveu d'impuissance, symbolique de l'échec de la politique nationale de l'emploi et de la politique sociale .

Gouverner une nation c'est répondre aux attentes des gouvernés. Ce sont ces principes de bases qui sont aujourd'hui foulés au pied. Le bilan du gouvernement actuel se résume à quoi finalement? La question reste posée.

 

                                                                                                                                                     Diack Gassama

Partager cet article
Repost0

Le développement de notre nation passe par la réduction des déséquilibres, mon engagement politique repose sur des valeurs !

Publié le par Diack gassama

Le développement de notre nation passe par la réduction des déséquilibres, mon engagement politique repose sur des valeurs !

L'éducation est socle du développement de toute société. De ce fait, mettre en place un système éducatif de qualité doit être une prérogative, dont devraient bénéficier les enfants quelque soit leurs classes sociales .Toutefois , un accent particulier gagnerait à être mis sur les ceux moins nantis et défavorisés.

Une société ivoirienne qui met en place un bon système éducatif, afin de former des citoyens libres, dignes et autonomes.Cette autonomie dont je parle n'est pas nécessairement financière, même si elle est fondamentale pour le citoyen. L'école ne doit pas être seulement perçue comme un moyen de développement de compétences techniques, mais aussi comme une usine où se construit la conscience citoyenne, l'intégrité, l'amour du travail, la responsabilité, la tolérance et surtout la liberté. 

Je rêve d'une société ivoirienne où les faibles ont autant de droit que les forts devant la justice, du moins que ce principe soit effectif. Une côte d'ivoire où les personnes à faibles revenus pourront posséder un toit tout autant que les riches. une société où l'égalité des chances devant l'emploi n'est pas illusioire, mais plutôt une réalité.

Mon engagement politique repose sur ces valeurs de construction d'une société nouvelle en côte d'ivoire, où l'éducation nationale est l'un des socles. Comment y parvenir? En renforçant les capacités d'accueil des élèves, la construction de nouveaux établissements scolaires. Ce qui induit la construction de 500 classes supplémentaires sur toute l'étendue du territoire.

En outre, l'assainissement des conditions d'attribution de bourses d'études me parait indispensable pour l'encouragement à l'excellence et pour plus d'équité pour les enfants issus de foyers défavorisés, afin de leur offrir l’opportunité de réussite tout au long de leur parcours scolaire. il me parait opportun également d'adapter le contenu des programmes scolaires aux nouveaux exigences de développement la polycompétence et le maniement du numérique . 

Le niveau scolaire des enfants étant bas, le plus grand défi est de remettre à jour, le redoublement à l'école primaire , de sorte à susciter un engouement pour l'excellence, une émulation de ce fait entre les enfants . Aux parents qui se refuse de jeter un coup d’œil sur le cahier de leurs enfants s'appuyant sur ce prétexte: " de toute façon mon fils ne va pas redoubler", ce serait l’occasion pour eux de s'impliquer au risque de voir leurs enfants redoubler. je n'oublie pas les enfants en grandes difficultés scolaires. Je suis favorable à la mise en place de classes spéciales avec des méthodes pédagogiques adaptées , ce qui réduirait le taux d'échec de ces derniers.

Dans ma vision de notre côte d'ivoire nouvelle, la jeunesse et son éducation doivent être au cœur du projet de développement.

Ensemble nous construirons une côte d'ivoire nouvelle et prospère. 

Vive la côte d'ivoire , 

vive la jeunesse ivoirienne, 

vive la nation.

 

 

                                          

                                                                                    diack gassama

 

                                                                     

 

Partager cet article
Repost0